Bon d’achat valable du au

Pour tout achat d’un article PopBrush®,
nous vous offrons* un bon d’achat de 3€
à valoir sur votre prochaine commande
dès 19,99€ d’achat.

*Vous recevrez ce bon d'achat par email

Soin capillaire des enfants : 5 erreurs à éviter absolument!

Le soin capillaire des enfants n'est pas à prendre à la légère. En effet, la texture des cheveux de nos chers bambins est différente de la notre. Elle est plus fragile et nécessite donc des soins plus doux et adaptés.

Hélas, lorsque nous nous occupons de leur chevelure, il arrive que nous commettions des erreurs en appliquant les mauvais produits ou les mauvaises méthodes. Il s'agit par exemple de l'utilisation d'un accessoire inadapté pour les coiffer, ou d'un shampoing qui est à la base réservé aux adultes.

Ne soyez pas trop durs envers vous-même ! Cela peut toucher n'importe quel parent. Et surtout, ne désespérez pas, car il est possible d'éviter ces erreurs !

Retrouvez donc dans cet article les 5 erreurs à éviter absolument dans le soin capillaire des enfants.

Découvrez également les astuces à mettre en place pour ne pas les répéter, comme apprendre à lire la composition des produits ou à concocter vous-même leurs shampoings.

 

1. Utiliser des soins capillaires pour adultes

 

 

Votre enfant n'a plus de shampoing ? Pas de problème, il n'a qu'à utiliser le votre. Halte ! Réfléchissez-y à deux fois. En effet, même si cela est toléré  lorsqu'il n'y a pas d'alternative, évitez de leur appliquer les produits que vous utilisez au quotidien.

Surtout si ceux-ci proviennent de la cosmétique dite "conventionnelle", c'est à dire contenant probablement des molécules synthétiques.

Par ailleurs, les produits pour adultes sont en général plus concentrés en composants "actifs" ou encore en tensioactifs irritants, tels que les sulfates.

Au-delà de piquer les yeux, ces ingrédients peuvent donc fragiliser la texture capillaire de vos enfants et l'abîmer.

Comme évoqué précédemment, leur fibre capillaire et leur cuir chevelu est moins protégé. Ils sont donc plus sensibles aux agressions extérieures.

Si leurs cheveux commencent déjà à s'abîmer et à absorber de mauvais ingrédients, cela risque d'empirer au fil des ans.

Privilégiez donc les produits spécifiques pour les enfants, ou ceux qui indiquent une utilisation pour toute la famille. De préférence, choisissez des marques naturelles et labellisées BIO.

Enfin, pourquoi ne pas concocter des recettes de cosmétiques maison vous-même ?

Notre guide complet "Comment prendre soin des cheveux des enfants sans produits chimiques" contient 10 recettes de soins 100% naturels et réalisables facilement.

Il présente des soins lavants, nourrissants, fortifiants, hydratants, démêlants, coiffants et anti-poux.

Ce livre de 52 pages vous explique également en détail les astuces et les méthodes pour le soin quotidien des cheveux de nos bambins.

 

Cliquez ici pour découvrir ce guide complet du soin capillaire des enfants.

 

2. Ne pas regarder la composition des produits

 

 

En lien avec la première erreur, celle-ci est aussi importante. Car il existe des subtilités.

En effet, certains produits ciblés pour les enfants (cela concerne souvent des marques non-européennes car la réglementation des cosmétiques en Europe est plus ferme sur le sujet) contiennent quand même des molécules synthétiques et parfois polémiques.

Par ailleurs, ce n'est parce qu'un produit est 100% naturel qu'il convient forcément aux enfants.
Par exemple, les huiles essentielles sont déconseillées aux enfants en bas-âge car elles sont très concentrées en actifs et peuvent être allergisantes.

Il est donc important de vérifier ce que contiennent les produits que nous souhaitons appliquer à notre progéniture.

Mais alors, comment repérer ces composants néfastes ?

La méthode la plus simple reste les applications de scan : elles consistent à scanner le produit en question avec votre téléphone, puis sa composition vous sera indiquée.

Certaines applications vous donnent même une note du produit. Plus cette note est élevée, plus cela signifie que votre produit est sain. Au contraire, plus la note est basse, plus votre produit contient des allergènes ou des substances polémiques (potentiellement dangereuses pour la santé ou l'environnement).

Bien évidemment, ces notations ne sont pas à suivre aveuglément car il peut y avoir une marge d'erreurs. Cependant, cela vous permettra déjà d'avoir une idée de ce que vous vous apprêtez à acheter.

Vous trouverez facilement ces applications en regardant sur vos moteurs de recherche habituels.

Par ailleurs, sachez que les ingrédients sous forme de sigles (ex : BHT, EDTA, PEG-) ou ceux qui se terminent par -cone (diméthicone, cyclomethicone) sont très souvent d'origine synthétique.

Enfin, la mention "Parfum (Fragrance)" indique la présence de parfum synthétique.

 

3. Utiliser des accessoires inadaptés aux cheveux des enfants

 

 

Vous démêlez les cheveux de vos enfants avec votre propre peigne ? Pas sûr que cela soit une excellente idée, même si elle est économique.

En effet, vous n'avez peut-être pas le même type de cheveux (ex : si votre enfant a les cheveux épais et que vous avez les cheveux fins, il lui faudra un peigne à grandes dents et non un petit peigne à dents serrées qui risque de lui arracher des pleurs).

Mais surtout, les enfants ayant tendance à se salir facilement et à "malmener" involontairement leur crinière (notamment en y appliquant toutes sortes de choses telles que la pâte à modeler, la compote, le sable...) celle-ci s'emmêle très vite.

Privilégiez donc des accessoires qui facilitent le démêlage sans leur faire mal.

Grâce à ses picots qui contiennent des poils de sanglier et à sa forme unique, notre Pop Brush est conçue pour démêler les cheveux en douceur. Fini les cris et le boudage, le coiffage deviendra même un moment de plaisir et de partage avec vous !

Cliquez ici pour découvrir la Pop Brush.

Enfin, choisissez des chouchous en tissu et bannissez autant que possible ceux qui contiennent du métal. Celui-ci a tendance à s'accrocher aux cheveux et à les arracher.

 

 

4. Appliquer des produits inadaptés à leurs types de cheveux

 

 

Bien que les enfants puissent changer de type de cheveux en grandissant (notamment à cause des hormones), veillez à leur appliquer des produits adaptés aux besoins de leurs cheveux.

Par exemple, si votre enfant a le cuir chevelu gras, inutile de lui appliquer des bains d'huiles à répétition. Cela ne contribuera qu'à les graisser d'autant plus.

Ou encore, si votre enfant a les cheveux secs, évitez de lui shampouiner la tête tous les jours. Cela risque de les assécher plus qu'ils ne le sont déjà !

Dans tous les cas, nous vous conseillons vivement une routine simple. Votre enfant n'a pas besoin de dix produits différents.

Un shampoing doux naturel et un produit sans rinçage qui facilite le coiffage est amplement suffisant (type huile végétale, gel d'aloe Vera etc.)

Si votre enfant a un problème capillaire spécifique (cheveux très secs, cuir chevelu gras), un masque de soin une fois par semaine est correct.

Par ailleurs, si le problème persiste ou s'il est plus grave (psoriasis, eczéma...) n'hésitez pas à consulter un professionnel de santé.

 

5. Effectuer des lissages ou des défrisages

 

 

Enfin, nous ne le répéterons jamais assez : les brushings, lissages et défrisages sont à proscrire. Du moins, pas avant l'adolescence !

La chaleur extrême abîme en profondeur la fibre capillaire. Et ne parlons même pas des défrisages chimiques qui risquent de laisser des dégâts irréparables.

Les cheveux des enfants sont fragiles. Les agresser ainsi les abimera fortement et probablement sur le long terme.

Aidez-les à apprécier leurs cheveux au naturel, quel que soit leur type. Cela leur donnera confiance en eux, et leur apprendra à prendre soin sainement de leur cheveux !

Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré