Comment utiliser un shampoing sec ?

Les shampoings secs sont de plus en plus répandus sur le marché. Pratiques et rapides à appliquer, ils permettent d’éviter le lavage trop fréquent des cheveux. Il en existe de toutes sortes : naturels ou non, pour différents types de cheveux etc… Découvrez dans l’article du jour de quoi sont composés les shampoings secs, leur définition, et comment les utiliser !

 

Définition d'un shampoing sec

 

 

Un shampoing sec se présente sous forme de poudre. En général, il est vendu dans des sprays aérosols afin de pouvoir le vaporiser facilement sur les cheveux. Il contient des poudres absorbantes comme la poudre de riz, l'amidon de maïs, l'argile, la poudre de neem etc...

En effet, l'intérêt d'un shampoing sec est qu'il absorbe l'excès de sébum et les impuretés à la surface des cheveux. Cela afin d'éviter le regraissement trop rapide des cheveux et les lavages à répétition qui peuvent endommager et assécher la fibre capillaire.

Ainsi, il est surtout conseillé aux cheveux gras, mais peut être utilisé pour les personnes aux cheveux secs de temps en temps, par exemple les matins de rush ou lors d'un voyage de quelques jours.

 

Le shampoing sec peut-il remplacer le shampoing classique ?

Le shampoing sec est certes très pratique car son utilisation ne nécessite pas de laver les cheveux. Mais il n'est là que pour "dépanner".

En effet, même s'il absorbe l'excès de sébum, il ne nettoie pas aussi efficacement qu'un shampoing classique. De plus, il laisse tout de même quelques résidus de poudre sur la fibre capillaire, qui risquent de s'accumuler au fil du temps (sans lavage).

L'idéal est de l'utiliser lorsqu'on a les cheveux "un peu sales" mais qu'on ne souhaite pas les laver tout de suite car le dernier shampoing date par exemple de la veille ou de l'avant-veille.

Le shampoing sec et le shampoing classique sont donc complémentaires. L'un permet d'espacer les lavages, tandis que l'autre nettoie en profondeur.

 

Recette d'un shampoing sec maison

 

Il est très simple de fabriquer un shampoing sec maison. Il suffit de mélanger :

  • 2 cuillères à soupe de fécule de maïs ou de poudre de riz (très important pour absorber les impuretés)
  • 1 cuillère à soupe d'argile blanche (absorbante et apaisante)
  • 1 cuillère à soupe d'une autre poudre de votre choix selon le type de vos cheveux. Par exemple, la poudre d'ortie est conseillée aux cheveux gras car elle est régulatrice, la poudre de banane est conseillée aux cheveux secs car elle est très nourrissante, la poudre d'amla est anti-chute et anti-cheveux blancs.

 

Comment utiliser un shampoing sec ?

  • Si vous avez un shampoing sec du marché, secouez et sprayez-le à 15 cm des racines.
  • Si vous avez un shampoing sec maison, munissez vous d'un gros pinceau à maquillage, trempez le dans la poudre et étalez sur les racines et les longueurs.
  • Massez le cuir chevelu et laissez poser quelques minutes, le temps que les poudres absorbent l'excès de sébum.
  • Frottez délicatement avec une serviette pour éliminer les restes de poudre.
  • Brossez ensuite vos cheveux avec votre Pop Brush pour retirer les résidus restants. Grâce à ses picots contenant des poils de sanglier et à sa forme recourbée, la Pop Brush démêlera facilement vos cheveux et éliminera efficacement le shampoing sec.

 

Cliquez ici pour découvrir la Pop Brush

Et voilà ! Vos cheveux seront plus légers, plus propres et le lavage pourra attendre encore un ou deux jours de plus !

Articles Récents

Comment éviter les frisottis ?

L’arrivée de l’automne rime souvent avec épisodes pluvieux. Et lorsqu’il y a de l’humidité dans l’air, nos cheveux ont tendance à “gonfler” et à faire des frisottis. Comment les éviter...

Lire l'article entier

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré