Est-ce que le coupe fourche abîme les cheveux ?

Est-ce que le coupe fourche abîme les cheveux ?

Sommaire

    La réponse à cette question est tout simplement non. Le meilleur moyen de se débarrasser des fourches c’est justement de les couper. Attention toutefois, quelques étapes exigent d’être respectées comme il faut. Il existe différents outils dont le coupe fourche. Il est très utilisé par les professionnels avant de procéder aux soins capillaires.

    Quelques apports du coupe fourche

    De premier abord, le coupe fourche est un appareil qui sert à couper les extrémités et non la longueur des cheveux. Cette technique favorise également une croissance beaucoup plus rapide des cheveux. Le résultat est que vos cheveux seront plus soyeux et bien sûr plus brillants. Le coupe fourche permet également de sécuriser les pointes des cheveux endommagés, frisés, fragiles, mais surtout cassés.

    Pour procéder à cette technique, le coiffeur travaillera mèche par mèche. Le hair dusting a pour objectif de restaurer toute la beauté de vos longueurs. Il placera donc la première mèche entre ses doigts et la lissera de manière soignée. Il débutera depuis les racines jusqu’aux pointes afin d’exposer les fourches. Il se débarrassera de celles-ci jusqu’à ce que la totalité de la chevelure soit nettoyée comme il faut. Sachez que seules les fibres capillaires cassantes et qui sont inesthétiques qui seront retirées. La longueur restera intacte au maximum.

    Une utilisation minutieuse de l’appareil

    Avant d’en finir avec les parties fourchues de vos cheveux, il est important de s’assurer qu’ils sont bien propres et secs. L’utilisation d’un après-shampoing ou d’un produit avant de commencer est proscrite. Dans le cas où la texture de votre chevelure est plutôt bouclée ou ondulée, mieux vaut les lisser. Cela doit se faire bien avant d’utiliser la tondeuse pour fourches. C’est pour permettre une uniformité pour le résultat final.

    Il est connu pour être un appareil plutôt imposant. Il reste malgré tout simple à utiliser, surtout dans les mains d’un professionnel. Si vous souhaitez procéder par vous-même à la coupe de vos fourches, il est important de maîtriser la technique. Les étapes sont les suivantes :

    • Prendre vos cheveux par petite mèche après l’autre,
    • Faire glisser la mèche à l’intérieur de la brosse.

    Pour faire simple, le geste est similaire à l’utilisation d’un fer à lisser. Vous devez donc l’effectuer en étant délicate. Tout excès est à bannir ! Même si cet appareil s’avère très efficace pour en finir avec les cheveux fourchus, il ne faut pas l’utiliser trop souvent. Pourquoi ? Eh bien, tout simplement parce qu’il pourrait les effilocher. 

    Une bonne hydratation est de mise

    Après que vous ayez utilisé le coupe fourche, il faut vous assurer de bien hydrater vos cheveux. En tête de liste, on a l’huile de jojoba. Votre chevelure l’absorbera en un rien de temps. Elle est riche en oméga 3 et en acides gras, ce qui fait qu’elle apporte une hydratation en plus à vos cheveux. L’huile de jojoba permet également de les nourrir en profondeur.

    Qu’est-ce qui entre autres fait la particularité des femmes indiennes ? Eh bien, ce sont leurs longs et magnifiques cheveux. Le secret ? L’huile de neem. Cette huile végétale est très appréciée et utilisée dans les produits capillaires. Elle contribue à apporter les nutriments nécessaires pour la pousse du cuir chevelu. Elle permet de lutter efficacement contre les fourches des cheveux. En bref, vos cheveux seront en excellente santé grâce à cette huile.

    Le choix de la brosse pour éviter une chevelure fourchue

    Sachez que le peigne ainsi que la brosse démêlante que vous utilisez sur vos cheveux sont d’une importance capitale. En effet, un peigne ou une brosse mal choisie pourrait casser vos pointes.

    C’est la raison pour laquelle, il est préférable d’en utiliser une fabriquée avec des matériaux naturels, telle que les poils de sangliers par exemple. Il faut absolument éviter les peignes faits de picots en ferraille. Ils risquent de vous arracher les cheveux. Lorsque vous démêlez votre chevelure, tâchez d’opter pour une brosse qui ne l’agresse pas comme la PopBrush par exemple. Ses poils de sanglier répartissent le sébum de manière uniforme sur vos cheveux afin de les nourrir. 

    cliquez ici pour découvrir la PopBrush

    Aussi, au moment du coucher, il est conseillé d’opter pour un oreiller en soie. Cela évitera des frottements désagréables pour vos pointes, ce qui produira la création des fourches. Vos cheveux risquent moins d’être emmêlés entre eux et vous causeront moins de soucis.
    Retour au blog

    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.

    Découvrez nos produits

    1 de 12
    1 de 3