Comment réaliser la Curly Girl Method ?

Comment réaliser la Curly Girl Method ?

Sommaire

    Avoir des cheveux bouclés ou frisés est d’une part naturelle, mais exige aussi des soins et des traitements. Pour aboutir à des boucles bien façonnées et les maintenir, des astuces peuvent être mises en place. La Curly Girl Method (CGM) est à la fois une action esthétique et un soin capillaire. Cette technique exige l’usage de produits approuvés.

    Shampoing remise à zéro : le premier pas de la méthode

    Bien des conseils sont présentés sur Internet tels que Reddit. Ils ont en commun le point de départ qui consiste à faire une restauration. Cette étape n’est pas à refaire par la suite. Elle se fait qu’une fois. Ici, on utilise un shampoing clarifiant ou exfoliant sans sulfates.

    Vous allez laver vos cheveux avec ce clarifiant. Il aura pour but d’éliminer tous résidus de silicones encore présents au niveau du cuir chevelu et dans les cheveux. Les autres produits portant atteinte à la CGM sont aussi éliminés par la même occasion.

    Les lavages après la remise à zéro

    Une fois la remise à zéro faite, vous devez bannir de votre douche les shampoings qui contiennent des sulfates. Vous allez les remplacer par des shampoings low-poo ou no-poo. Le low-poo est conseillé pour les cheveux un peu plus gras. Ils permettent d’éliminer les résidus sans endommager les boucles.

    Le no-poo est un terme qui désigne un produit nettoyant sans faire appel à un shampoing. On parle aussi de co-wash, car ce type de produit est à la fois revitalisant et nettoyant. Il est plus approprié que le low-poo. Il est conseillé dans le cas des cheveux particulièrement frisés. Le lavage de ce type de chevelure a surtout besoin d’eau.

    L’application d’un revitalisant

    N’allez pas de mains mortes durant cette étape. Les boucles ont besoin d’être hydratées pour assurer leurs éclats et leurs maintiens. Quand vous choisissez le produit adapté, pensez à favoriser ceux qui ont une importante capacité d’hydratation. Vous saurez que l’étape est bien réalisée quand vos cheveux seront visqueux.

    Une fois dans cet état, vous pouvez les démêler. Attention, pas de peigne fin. Utilisez vos doigts ou à la limite celui avec des dents larges. Rincez-les, une fois démêlés. Lors de cette opération, il faut en laisser un peu, cela évitera aux cheveux d’être trop secs.

    Le scrunching : une base importante du CGM

    Le scrunching est un geste qui s’accompagne de produits coiffants. Il se met en place directement après le rinçage. Les cheveux bouclés ne peuvent être traités quand ils sont secs. Dans la pratique, il faut mettre un gel qui remplit les conditions exigées par la CGM.

    Alors vous allez prendre la pointe de vos cheveux et écraser vers le centre des boucles. Prenez soin d’appliquer le produit coiffant de la racine vers les pointes. Vous pouvez aller jusqu’à renforcer vos boucles en les enroulant autour de vos doigts, toujours de la pointe à la racine.

    Le séchage pour terminer

    Lors de cette étape, vous allez oublier les méthodes classiques que vous avez pu rencontrer auparavant. Il faut éviter les serviettes classiques et favoriser celles qui sont en microfibre. Si vous n’en avez pas un chez vous, un tee-shirt XXL en coton peut largement suffire.

    La technique du plopping est alors recommandée. Dans le cas présent, vous allez commencer par poser le tee-shirt sur une surface un peu plate. Appuyez ensuite votre tête contre ce dernier et enroulez-le autour de vos cheveux. Faites attention à ne pas étirer les boucles, elles doivent être plaquées contre le cuir chevelu.

    Quelques interdits de la CGM

    Il faut faire très attention à ce que l’on met dans ses cheveux, et surtout dans ceux qui sont bouclés. Il faut notamment éviter les shampoings qui contiennent du :

    • Silicone,
    • Sulfates,
    • L’alcool,
    • L’huile minérale.

    Des gestes sont aussi à bannir de vos habitudes de soins capillaires. Il est, entre autres, à noter que les curly ne supportent pas les fortes chaleurs. Vous devez donc arrêter les séchages à très haute température. Vous pouvez même passer à une méthode à l’air libre. Les fers à lisser seront ainsi interdits. Les serviettes classiques et les éponges à cheveux sont également à chasser de la salle de bain pour prévenir les gestes qui portent atteinte au CGM.

    L'entretien quotidien

    Pour démêler et brosser vos cheveux chaque jour, préférez une brosse qui s'adapte à votre type de cheveux.
    En effet il faut éviter de casser les boucles et ne pas abîmer la fibre capillaire.

    Vous pouvez choisir une brosse conçue pour un démêlage rapide et sans douleur comme par exemple la PopBrush.

    cliquez ici pour découvrir la PopBrush

    Sa conception incurvée épouse parfaitement la forme de la tête pour vous accompagner au mieux dans votre brossage.
    De plus ses poils en sangliers assureront une bonne répartition du sébum  afin de ne pas casser le cheveux.

    Vous garderez ainsi vos boucles toujours impeccables avec une routine rapide et éfficace chaque matin.

     

    Retour au blog

    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.

    Découvrez nos produits

    1 de 12
    1 de 3